Philosophie

L’ego

Texte de Sri Chinmoy sur l’ego

L’ego et la vie spirituelle

Dans la vie spirituelle, l’ego est sans doute notre pire ennemi. Mais dans la vie normale, l’ego est non seulement utile, mais indispensable. Car c’est grâce à lui, aux besoins et aux désirs, que l’être humain – jusqu’à présent – a pu évoluer. C’est en effet un formidable moteur qui nous pousse à courir… plus vite que les autres. Et voilà les limites de l’ego que nous devons apprendre à transcender si vous voulons aller plus loin que ce stade de l’évolution humaine. Nous devons apprendre le sentiment d’unité envers les autres, envers le monde, envers toute la création, pour réaliser le but de la spiritualité.

Voici un court texte de Sri Chinmoy sur l’ego et le moyen de le dépasser.

L’ego selon Sri Chinmoy

Ego : Sri Chinmoy en train d'écrire
Sri Chinmoy en pleine réflexion

Si nous vivons dans le monde de l’aspiration, nous finirons par triompher de notre ego, car celui-ci sera purifié par le feu de l’aspiration. Ce feu ne le tuera pas, mais le purifiera. Et au moment de cette purification, la réalisation verra forcément le jour. La réalisation se trouve au bout de la route de la purification. Plus notre nature extérieure sera purifiée, plus nous serons proches de Dieu. Et plus vite nous serons purifiés, plus rapide sera notre réalisation du But Ultime. L’ego peut et doit être vaincu ; il le sera seulement par une aspiration constante.

L’aspiration est le feu intérieur qui rayonne inlassablement et répand ses flammes tout autour de lui, à l’intérieur comme à l’extérieur. L’aspiration est destinée à nous ramener à notre pays d’origine. Là, il n’y a pas d’ego, mais seulement une Unité qui emplit, qui étreint, qui comble, qui illumine toute chose. Dans cette Unité règne le sentiment permanent d’une plénitude divine, d’un accomplissement infini. Et dans cet accomplissement infini, il n’y a pas de place pour l’ego limité, ni pour l’asservissement. Rien de limité, d’imparfait, de destructeur, d’entravant, ne peut y subsister. Tout n’y est qu’Infini, Réalité. La Réalité croit dans l’âme de l’Infini et l’Infini croit dans l’âme de la Réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *